rhum vieux martinique, vintage postcard of Martininque

Available in English: Click here

En Martinique, on n’est jamais à plus de 12 kilomètres de la mer. Egalement, une distillerie n’est jamais très loin ! C’est rare que le paysage, les gens et les traditions d’un pays sont dans telle harmonie avec un produit – mais le rhum en Martinique est plus qu’une denrée, c’est un style de vie !

Un ‘Ti Peu d’Histoire

En 1694, Jean-Baptiste Labat, père dominicain et figure historique martiniquaise, invente l’alambic. Face à l’effondrement du sucre sur le marché mondial, l’idée de la distillation du jus de canne fermenté apparaît. Ce rhum de vesou, ou rhum agricole, est comparé au rhum de mélasse, ou le rhum industriel, qui représente 90% de la production mondiale de rhum. Mélasse, connue sirop de batterie en Martinique, est le déchet du processus de la fabrication du jus de canne.

Les rhums agricoles de la Martinique bénéficient de l’Appellation d’Origine Contrôlée – pareil au vin et fromage. Il y a trois types de rhum agricole : rhum blanc, distillé dans des récipients inox pour six mois ; rhum paille, ou ambré, qui passent deux ans maximum dans des foudres de chêne ; et rhum vieux, qui séjourne au moins trois ans en fût de chêne.

Habitation Clement
Habitation Clément in Le Francois, Martinique

La période des récoltes et de la fabrication passe de février à juin. Vous pouvez visiter les distilleries avec la possibilité de voir leur fonctionnement. Sinon, vous le sentez tout en conduisant…

Zépol Karé, rhum Neisson, Martinique
Zépol Karé

Distillerie Neisson

Cette distillerie se trouve au Carbet et possède le meilleur rhum blanc de l’île. Je l’ai visitée l’an dernier juste avant de rentrer chez moi et j’y ai acquis une bouteille de blanc à 52,5 °, blanc qui avait remporté un prix l’année précédente. Le rhum est également connu sous le nom de Zépol Karé (épaules carrées, en créole. Ceci dû à la forme de la bouteille Neisson). Vous pouvez vous promener gratuitement dans la distillerie et la boutique de cadeaux a des articles intéressants, mais rien de particulièrement unique. La propriété est agréable et très aérée, mais il n’y a pas grand-chose à voir. La dame des lieux est souriante et a bavardé avec nous alors qu’elle nous préparait un Ti Punch et je ne me suis pas senti coupable de vouloir une dégustation avant d’acheter quoi que ce soit.

Plantation de la Montagne Pelée, Depaz Estate
Plantation de la Montagne Pelée, Depaz Estate

Distillerie Depaz

La distillerie Depaz, à Saint-Pierre, se situe au pied de la montagne Pelée avec une belle vue sur la mer des Caraïbes. Bien que leur rhum ne soit pas aussi connu internationalement comme d’autres, beaucoup de ces réputations sont dues au domaine Depaz (et bien sûr à un bon marketing). Depaz, en raison de la richesse de son sol et de son accès à de l’eau pure de la Montagne Pelée, fournit de nombreuses distilleries avec leurs cannes à sucre. Cette distillerie fait aussi de la fermentation et de la distillation pour d’autres. Le domaine est également une visite intéressante parce que c’est l’une des rares distilleries que vous pouvez découvrir pendant la production. Nous avons vu le jus de cannes à sucre pressé et transféré sur des colonnes où il fermente. Ils ont aussi un musée où se trouve la plus ancienne machine à vapeur de l’île.

Le domaine est bien entretenu et il y a également le ‘château’ Depaz. C’est une propriété privée, mais vous pouvez aussi visiter les anciennes chambres ainsi que les maisons transformées en musées. Il y a un restaurant où vous pouvez déjeuner. La boutique de cadeaux a des choses intéressantes mais quand nous y sommes allés le personnel était absent et nous avons renoncé à notre dégustation.

Distillerie Saint-James, Musée du Rhum et Maison de la Distillation

Avec un musée du rhum, une maison d’exposition sur la distillation et une dégustation gratuite de rhum, cette distillerie vaut vraiment le détour. Située dans le centre de Sainte-Marie, vous pouvez en apprendre davantage sur l’histoire de cette distillerie qui était à l’origine à Saint-Pierre avant l’éruption de la Montagne Pelée. Les gens sont souvent déroutés par le nom anglais de ce rhum. Il est dit que ce rhum a été ainsi nommé afin qu’il puisse être plus facilement vendu aux colons de la Nouvelle-Angleterre. L’île était effectivement sous l’occupation anglaise lors de la création de la distillerie. C’est cette occupation qui est à l’origine de la marque déposée de ces bouteilles carrées : elles facilitaient l’expédition vers Angleterre.

Ses rhums
Ses rhums

Acquise par Cointreau et déplacée dans une ancienne usine de la famille Béké Despointes, les photos anciennes, les affiches et divers documents en font un endroit intéressant à visiter, même si ce n’est que pour son aspect historique. L’exposition derrière le musée présente l’histoire de la distillation et détient du rhum vieux très vieux – quelques bouteilles datent d’avant l’éruption de 1902 ! Ces bouteilles se retrouvent sur l’Internet pour environ 1.500 Euros ! Il y a une visite guidée durant la récolte et vous pouvez également prendre un train autour de la plantation, moyennant un petit supplément.

Musée du Rhum, Upstairs in the Saint-James Rum Museum
Musée du Rhum, Upstairs in the Saint-James Rum Museum

La distillerie accueille la Fête du Rhum en Novembre – un festival gratuit célébrant le rhum, la nourriture, des boissons et un concert le soir ! Et sans doute, le rhum Saint-James est l’un des plus connus au niveau international.

Fonds Préville, Rhum J.M Distillery, Macouba, Martinique
Fonds Préville, Rhum J.M Distillery

Distillerie JM

« Ça sent de la merde. »

C’est ce que j’ai dit lorsque nous sommes arrivés à cette distillerie à Macouba – l’avant-dernière ville dans le nord de l’île. Le processus de fermentation et de brûler – les distilleries sont souvent autonome parce qu’elles utilisent l’énergie de la combustion de la bagasse (déchets après le broyage des cannes à sucre) pour alimenter les machines et l’eau qui coulent des sources proches) sent souvent… intéressant. Mais cet endroit sentait dégoutant. Quoiqu’il en soit, en demandant les Martiniquais qui produisent le meilleur rhum sur l’île, la plupart diront Rhum JM.

Vieilli en fûts de cognac, les secrets du vieillissement (protégés avec acharnement) et l’eau pure et de haute qualité, égale un rhum luxueux. La salle de dégustation est moderne et chic, donc nous nous sommes assis sur un tabouret de bar pour déguster un ambré, un rhum vieux de 3 ans et un rhum vieux de 15 ans. Ils étaient très savoureux et personnellement je les ai trouvés plus doux que les autres rhums j’ai dégusté. Finalement, j’ai acheté un rhum ambré vieilli pour un an.

Il n’y avait pas de visite à faire pendant la production – l’odeur me l’aurait dissuadé de toute façon… J’ai appris, cependant, que vous pouvez faire une visite 4×4 autour de la plantation, si cela vous intéresse.

Rhum Clement, Martinique, Le Francois, Habitation Clement
Jeune et vieux…ensemble!

Habitation Clément

Située au François d’une propriété agricole de 160ha, l’Habitation Clément propose au visiteur une ancienne distillerie, un jardin botanique et des galeries d’art contemporain. Vous pouvez vous promener autour de l’habitation et visiter une maison dédiée à la visite de la Martinique par George H.W. Bush pendant les années 80. Le jardin comprend 300 espèces végétales et une palmeraie. C’est le seul endroit où vous devez payer pour visiter. Nous avons pris la visite audio.

Bien entretenu et très paisible, on a passé un agréable après-midi. Nous avons également découvert les galeries d’art – c’était très intéressant. Il me semble que le rhum n’est pas vraiment l’objectif principal de la visite, mais le groupe Hayot (une autre famille Béké) est le propriétaire donc il y a beaucoup de photos des documents primaires entretenus tout au long de l’histoire coloniale de l’ile.


Soyez prêt pour le décollage (votre premier ti-punch de la journée), messieurs, mesdames – ça sera un voyage turbulent !

Ti-Punch

tipunchPlacez une cuillère à café ou deux de sucre de canne (ou sirop) dans un verre. Pressez le jus d’un petit morceau de citron vert dans le verre et les permettez de se mélanger ensemble. Vous pouvez ajouter une goutte d’eau pour le faciliter.

Versez une mesure de rhum blanc et déposer le reste du citron vert dans le verre. Remuez avec votre bois-lélé (ou fouettez avec une fourchette). Félicitations, vous êtes en train de boire la boisson nationale de la Martinique – connu sous le nom ti-punch.

J’ai appris de mon copain que le mot ‘punch’ vient du mot Sanskrit pañca, qui signifie ‘cinq ou cinq types de.’ Un punch, traditionnellement, compris cinq ingrédients. Un ti-punch n’a que trois – ti en créole signifie ‘petit’.

Planteur

Mélangez dans un bol:

  • 2 mesures vieux rhum
  • 4 mesures jus de cocktail exotique (généralement goyave, ananas et orange)
  • Une larme de sirop de canne
  • Une pincée de cannelle, la muscade et vanille

Agitez et servez frais. Miam miam!

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *